/ 2020 / Portraiture / Self-Portrait

impermanence

  • Prize
    Bronze in Portraiture/Self-Portrait
  • Photographer
    Gwenola de Muralt

Ce travail est une vision brute de la douleur. Au travers d’un huis-clos,l'artiste utilise le médium photographique comme révélateur de la douleur et de son impermanence.Il n’y a pas de vérité de la douleur. Elle n’est ni vraie, ni fausse. Elle est là. Cela va au-delà des mots, cela s'exprime en dehors des mots. Isolée du monde, entre quatre murs,l'artiste plonge dans une sombre introspection. La lumière révèle autant qu'elle dissimule.Ce face-à-face photographique mêle fiction et réalité,par des images atemporelles.